Saint-Marcellin.fr

Le PLU, outil de développement

vue aerienne.jpg

Le PLU : un document de planification urbaine, stratégique, prospectif et réglementaire Institué par la Loi Solidarité et Renouvellement Urbain (SRU) du 13 décembre 2000, le Plan Local d'Urbanisme (PLU) se substitue au Plan d'Occupation des Sols (POS.

Outil au service d’une démarche politique globale, le PLU permet d’organiser le développement de la ville en prenant en compte tous les aspects de la vie quotidienne : habitat, activités (commerce, artisanat, agriculture), déplacements, environnement, paysage, patrimoine historique, vie sociale…

Le contexte

En 2003, le Conseil Municipal décidait de mettre en révision le POS en vue de sa transformation en PLU, approuvé le 19 décembre 2007. Après son annulation par le Tribunal Administratif de Grenoble le 27 Décembre 2010, le Conseil municipal décidait de poursuivre la révision du PLU le 14 novembre 2011. Il a été approuvé le 18 juin 2013.

Les objectifs de la révision

Le PLU répond à d’importants enjeux :

- pression foncière accentuée par le développement des constructions individuelles ;

- équilibre des secteurs destinés à l’habitat et ceux dédiés aux activités économiques ;

- réflexion globale sur l’urbanisation future ;

- définition d’une politique foncière permettant l’accueil de futurs équipements ou l’extension des équipements existants ;

- stratégie de développement adaptée au schéma directeur d’assainissement ;

- orientations du SCoT-Schéma de cohérence territoriale de la région grenobloise ;

- exigences du Tribunal Administratif de Grenoble.


Les étapes de réalisation du PLU

  • Elaboration en concertation avec le public et les personnes publiques (notamment, la Direction Départementale des Territoires et l’Etablissement Public du SCoT) ainsi que des partenaires tels que l’Agence d’Urbanisme de la Régions Grenobloise (AURG), le Conseil en Architecture, Urbanisme et Environnement (CAUE) et un groupement de bureaux d’études désigné ayant pour mandataire l’Atelier EO.
  • PADD
  • Approbation du bilan de la concertation et arrêt du projet (délibération)
  • Consultation des personnes publiques associées
  • Enquête publique
  • Approbation du PLU par délibération du 18 juin 2013

Les grandes orientations exprimées par le PADD

1. Conforter le rôle de Ville-Centre de Saint Marcellin

- Maintenir et développer le tissu économique générateur d’emplois

- Diversifier l’offre de logement pour permettre aux Saint-Marcellinois de se loger sur la commune et d’accueillir de nouveaux habitants

- Aménager le quartier de la Gare

2. Développer la qualité de vie à Saint Marcellin

- Prévoir une politique d’équipements à l’échelle de la Commune

- Conforter l’offre de loisirs et de tourisme, valoriser le patrimoine architectural et historique

- Conforter le centre ville comme lieu d’animation de la vie locale et des commerces

3. Affirmer le caractère Ville verte de Saint Marcellin

- Protéger le patrimoine naturel

- Assurer une continuité des liaisons vertes

- Préserver la frange des coteaux

- Préserver les corridors écologiques

- Valoriser le patrimoine paysager

- Limiter l’impact environnemental de l’urbanisation

- Maîtriser la consommation de l’espace et conserver les espaces agricoles significatifs

4. Développer une politique globale des déplacements

- Mettre en place une organisation cohérente des différents modes de déplacement

Les points forts du PLU

- Conforter le cœur de la ville en tant que lieu principal d’animation ;

- Protection du patrimoine historique de la partie ancienne de la ville ;

- Renouvellement urbain et structuration de l’espace central de développement, permettant de répondre au besoin d’équilibre habitat-activités-équipements ;

- Aménagement du quartier de la Gare et densification dans un rayon de 500 m, pour optimiser les déplacements internes et externes de Saint-Marcellin tout en confortant son rôle de ville-centre ;

- Ouverture à l’urbanisation de certains secteurs proches de l’espace urbanisé pour répondre à la demande de logements, soutenir le rythme de construction et assurer les mixités et les fonctionnalités urbaines ;

- Recherche de solutions pour l’amélioration des liaisons Nord-Sud, afin de développer le maillage urbain ;

- Développement des liaisons vertes, afin d’améliorer les déplacements en modes doux ;

- Structuration des axes traversants et des entrées de ville, afin d’améliorer le maillage urbain et les déplacements ;

- Renforcement des zones activités dans la partie sud de la ville, afin de répondre au besoin de développement et d’accueil d’activités économiques ;

- Limitation des espaces constructibles afin de protéger les coteaux ;

- Protection de la vallée de la Cumane afin de conforter le principal corridor écologique ;

- Divers aménagements paysagers, dans l’objectif de l’embellissement, du développement de l’espace public et de l’amélioration des déplacements.


A télécharger

Delibération 18 juin 2013 - approbation du PLU[pdf] 1.28 Mo
Orientations d'aménagement[pdf] 4.29 Mo
PADD[pdf] 4.27 Mo
Rapport Présentation Part 1[pdf] 8.3 Mo
Rapport Présentation Part 2[pdf] 5.51 Mo
Rapport Présentation Part 3[pdf] 6.62 Mo
Réglement approbation risques [pdf] 1.69 Mo
Zonage Général[pdf] 10.7 Mo