Saint-Marcellin.fr

Agenda 21

Energies renouvelables - En finir avec les idées reçues !

La nouvelle publication du réseau action climat, du CLER et Hespul est consacrée aux idées reçues sur les énergies renouvelables. "Les EnR coûtent cher", "Elles demandent plus d’énergie à fabriquer qu’elles n’en restituent", "Elles détruisent des emplois" ... Qui n’a jamais entendu ces affirmations tenues, la plupart du temps de bonne fois, par des relais d’opinion ou des responsables politiques ? Elles sont pourtant presque toujours erronées.
Le RAC, le CLER et Hespul viennent de publier un mémento synthétique sous forme de 11 fiches qui battent en brèche les idées reçues sur les énergies renouvelables. Accessible en ligne il aborde de façon factuelle et illustrée des thématiques telles que : Notre facture énergétique va augmenter à cause des énergies renouvelables ; il n’y aura jamais assez d’énergies renouvelables pour se chauffer, les énergies renouvelables épuisent des terres rares et menacent la biodiversité, et bien d’autres encore.

ENR- en finir avec les idees recues.jpg

Energies renouvelables : en finir avec les idées reçues!

Publications générales - Mardi 13 Janvier 2015TéléchargerLire en ligne

L'agenda de Saint-Marcellin labellisé par le ministère

Remise label ministere.JPG

En décembre 2013, l'agenda de la Ville de Saint-Marcellin a obtenu le label « Agenda 21 local France » décerné par le Ministère de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie. La remise officielle du label s'est déroulée le 19 décembre 2013 au Ministère de l’Environnement et du développement durable.
Le maire, Jean-Michel Revol recevait des mains de M. Jean-Paul Albertini, délégué interministériel et commissaire général au Développement durable cette reconnaissance qui récompense la qualité de la démarche stratégique et participative réunissant élus, agents et Saint-Marcellinois, conduite par la ville autour d’une dynamique de développement durable qui répond à 5 grands enjeux :

Label Agenda  local.jpg
  • conforter le rôle de ville-centre du bassin Sud-Grésivaudan
  • participer au développement de l’économie locale
  • favoriser le lien social
  • construire un cadre de vie attractif
  • être une administration exemplaire.

Plus d'informations sur le site du ministère de l'environnement et du développement durable :

www.developpement-durable.gouv.fr/86-nouvelles-collectivites.html

Thermographie

Description de la vignette

Choisir ensemble un avenir durable

Saint-Marcellin21.jpg

Une feuille de route pour le XXIe siècle... Remettre l'homme et son environnement au centre de la réflexion et de l'action publique... Faire un peu plus pour la planète !... L'agenda 21 qui a émergé dans le paysage français il y a quelques années, depuis le sommet de Rio jusqu'au Grenelle2, est un formidable outil pour les collectivités qui intègrent désormais les principes du développement durable dans toutes leurs politiques.

Engagée depuis de nombreuses années dans des démarches environnementales ou sociales innovantes, la ville de Saint-Marcellin a naturellement adhéré à cette nouvelle dynamique fondée sur l'équilibre entre l'économique, le social et l'environnement, les trois piliers du développement durable. Lancée au début de l'été 2010, la démarche vient d'aboutir en avril 2013, avec l'adoption de l'agenda 21 par le conseil municipal.

Comment vivrons-nous dans 20 ans ?

Vingt-quatre mois, c'est le temps nécessaire pour réaliser les différentes étapes inhérentes à la démarche : faire un état des lieux des politiques de la ville, organiser une vaste concertation, notamment dans le cadre d'ateliers avec des habitants et de trois forums publics et enfin élaborer un programme d'actions, ciblées et répondant à des enjeux précis, particulièrement ambitieux. Fruit de ce passionnant travail qui aura mobilisé élus, services, et habitants, l'agenda 21 de Saint-Marcellin est articulé autour de cinq grandes orientations et comporte 116 actions couvrant tous les domaines de la vie quotidienne. Parmi elles, des actions phares donnent au projet de la ville un caractère novateur.
L'Agenda 21 est également axé sur trois chantiers stratégiques :
- le climat, pour mieux répondre aux problématiques de déplacements (train et modes doux) et intégrer la rénovation du bâti ancien ;
- le « vivre ensemble » avec la culture comme vecteur de cohésion mais aussi l'urbanisme comme outil au service du lien social, et de la solidarité ;
- la ville exemplaire, chargée de réaliser près d'un tiers des actions.
Avec ce programme global et prospectif, la ville de Saint-Marcellin se donne les moyens de conforter son rôle de ville-centre, de maîtriser son développement en ayant une vision à long terme sur tous les enjeux auxquels elle doit faire face, tout en continuant à innover.

Delib Agenda 21 - 16 avril 2013[pdf] 128.94 Ko

Les actions phares de l'Agenda 21

- Rénover les équipements publics pour mieux répondre aux enjeux écologiques
- Réaliser un bilan énergétique des logements de la commune (thermographie aérienne)
- Travailler avec les régies sur les nouvelles énergies et les nouveaux équipements respectueux de l'environnement et de la santé des habitants
- Mailler le territoire de pistes cyclables sécurisées
- Créer des cheminements piétons intra-ville
- Accompagner les établissements scolaires primaires et secondaires dans la mise en œuvre d'Agendas 21 scolaires ;
- Pérenniser les chantiers jeunes citoyens