Saint-Marcellin.fr

Opposition : Saint-Marcellin verte et solidaire

Décembre 2021

Démocratie, solidarités, climat : nous sommes inquiets
La démocratie locale se porte mal : baisse du nombre de commissions, de conseils municipaux, de conseils du CCAS, difficultés pour les élus de l’opposition et les citoyens d’accéder aux informations.
La promesse de démocratie participative, elle, ne pourra se résumer aux seuls « référents de quartier », tandis que le futur dispositif « voisins vigilants » semble être un report malsain de compétences nationales et municipales sur les habitants.
Sur le plan social : disparition des médiateurs de quartier, démarrage poussif de la Fabrik et du Fablab, risque sur les services publics (gare).
Côté cadre de vie, pour le moment, on coupe ou on maltraite les arbres, on efface des pistes cyclables… les autres villes font l’inverse.
Côté énergie et climat, l’été a été marqué par les inondations, dômes de chaleur, canicules, incendies, baisses de rendements agricoles et tensions sur les énergies. Ces évènements vont s’intensifier, y compris chez nous. Notre ville doit s’y préparer, c’est une question de responsabilité, de justice, de sécurité et de solidarité. Pour être pertinentes, les solutions sont à construire en incluant toutes les parties prenantes et doivent être accompagnées d’une réelle volonté politique au niveau communal et intercommunal.
Hélas, sur Saint-Marcellin, ce mandat semble perdu pour le climat : ce n’est pas une priorité de la majorité, et les oppositions n’ont toujours pas la possibilité d’infléchir les choix.

Juin 2021

Tout d'abord, nous nous réjouissons de la mobilisation citoyenne lors de la marche pour le climat du 9 mai dernier. À Saint-Marcellin comme ailleurs, il est temps que les politiques agissent pour le climat !

Pour nous, les avancées de la majorité ne sont pas à la hauteur des enjeux. Ce mandat s'inscrira-t-il encore dans l'inaction climatique et démocratique ?

En dehors du sujet végétalisation, pour lequel nous avons pu faire des propositions, les oppositions ne sont toujours pas associées à la construction des projets de la ville.

Au niveau intercommunal, nous contribuons à l'élaboration du Plan Climat Air Energie Territorial. Son objectif est de réduire nos consommations d'énergie, les émissions de CO2 et la pollution. Saint-Marcellin fera-t-elle sa part ?

Un plan intercommunal pour les aménagements cyclables est également en cours d'étude. La Mairie écoutera-t-elle les attentes des usagers, détenteurs de l'expertise du terrain ?

Les beaux jours approchant, nous croisons les doigts pour un retour rapide à des conditions sanitaires permettant une reprise complète des activités culturelles, associatives, démocratiques et économiques. Elles font de Saint-Marcellin une ville vivante et conviviale !

N'oubliez pas de vous exprimer lors des élections de juin. Pour les départementales, nous soutenons le "Printemps Isérois". Pour les régionales, nous appelons à voter pour la liste "L'écologie, c'est possible !", représentée localement par Vincent BAYOT et Jonathan SOEN.